AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion














Personne ..


 

Partagez | 
 

 Background de VMN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uchiha Sasukeavatar



Sexe : Masculin
Participations : 326
Âge du shinobi : 29
Nindô : La Haine
Apparition le : 08/09/2009

~° Général ninja °~
Level: 1

MessageSujet: Background de VMN   Mar 24 Nov - 0:03

| Contexte VMN - Résumé |

Notre histoire prend place un peu plus d'un siècle après les aventures de Naruto Uzumaki, ainsi que celles de ses camarades. Cette longue période de paix avait permis le rapprochement des grands villages Ninjas, collaborant aujourd'hui étroitement afin de satisfaire des intérêts communs. Ces années furent également marquées par une économie des plus florissantes, qui permirent à l'ensemble des régions du monde de se développer durablement, jusque là essentiellement marquées par les nombreux conflits Shinobis qui jalonnèrent l'Histoire. Cette croissance profita dès lors considérablement à ce que l'on appelait les villages Ninjas mineurs, qui entendaient bien contester leur suprématie aux principales puissances que représentaient Konoha, Kiri, Suna, Kumo et Iwa.

Trop longtemps victimes ou ignorés, ils scellèrent une solide coalition dans cette optique, afin de se lancer dans une grande entreprise de reconquête particulièrement ambitieuse. Bien organisés et se dotant rapidement d'une force militaire respectable, ils réussirent de cette manière à étendre leur sphère d'influence en envahissant de manière éclair les pays neutres, impuissants, qu'ils annexèrent à leur propre territoire. Forts de ces nouvelles ressources, de leur nouveau potentiel, et aspirant à enfin s'imposer sur le devant de la scène Shinobi, Ame, Oto, Taki, Kusa et Kawa ont dorénavant décidé de passer à l'ultime phase de leur stratégie : Attaquer par surprise les grandes nations de ce monde, semblant de nouveau plonger celui-ci au cœur d'une Cinquième Grande Guerre Ninja !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uchiha Sasukeavatar



Sexe : Masculin
Participations : 326
Âge du shinobi : 29
Nindô : La Haine
Apparition le : 08/09/2009

~° Général ninja °~
Level: 1

MessageSujet: Re: Background de VMN   Mer 10 Fév - 3:34

| Contexte VMN - Détaillé |

Paix et Stabilité... Tels étaient à présent les maîtres-mots qui semblaient enfin être parvenus à s'imposer dans ce monde, qui jusque là, fut perpétuellement jalonné de nombreux conflits à travers le temps. Mais nous voici à présent près d'un siècle suivant les péripéties de Naruto Uzumaki et de ses camarades, aventures ayant marqué un renouveau certain, dont le terme avait tout simplement constitué le point de départ d'une grande évolution et d'un nouvel ordre mondial. Les 5 grands pays s'étaient finalement résolus à oublier les vieilles rancœurs passées, et à tisser entre eux des relations diplomatiques cordiales, ainsi qu'à établir une certaine solidarité. De ce rapprochement naquit un pacte d'étroite collaboration, aussi bien commerciale et économique que militaire. En plus d'organiser des examens ninjas communs, un habile système de répartition des contrats avait été mis en place, et il était également possible d'assister à certaines missions entreprises par des équipes dont les shinobis étaient originaires de villages différents. De plus, chacune des principales nations ninjas décida par la suite de moderniser ses institutions, et de réviser par là-même son fonctionnement politique, afin d'éviter notamment les dérives engendrées par l'omniprésence des anciens parmi les hauts dirigeants, et le quasi-monopole du pouvoir entre les mains d'une poignée de bureaucrates inconnus de la population gouvernée elle-même. C'est pourquoi chaque village adopta un modèle commun, et ne conserva qu'un Conseil unique chargé de légiférer, dont les membres étaient dorénavant élus directement par les habitants du pays et pour une durée limitée, dont l'ultime fonction était de désigner le Kage, en cas de retrait ou de décès du précédent en poste. Les attributions de ce dernier n'étaient quant à elle guère remises en cause. C'est de cette manière qu'une certaine prospérité s'était finalement instaurée, et qui perdura tout le long de ce siècle, ce qui constituait une longévité exceptionnelle du fait de la jeunesse des villages ninjas, qui n'existaient aujourd'hui que depuis 200 ans environ.

Cette dynamique positive bénéficiait également aux provinces neutres, puisque les principaux pays étaient dès lors devenus en mesure de développer davantage leurs relations commerciales et le volume de leurs échanges avec de nouveaux partenaires. Les 5 autres villages ninjas, que l'on considérait officieusement comme mineurs, et qui n'étaient autres que Kusa, Taki, Kawa, Oto et Ame, tiraient aussi profit de cette économie florissante. C'est pourquoi dans un premier temps, ils parvinrent à résoudre les multiples crises qu'ils avaient accumulées à travers le temps, aussi bien fiscales que sociales, relatives aux nombreuses difficultés tant militaires que civiles qui les avaient frappées jusque là. Repartant ainsi sur des bases saines, ils décidèrent de poursuivre leurs profondes modifications dans différents domaines, qui portèrent leurs fruits, après avoir tous opté pour un nouveau même mode d'organisation politique, semblable à celui des 5 grandes nations. Les conditions s'étant donc considérablement améliorées, les ninjas déserteurs se faisaient de plus en plus rares, trouvant de plus en plus un intérêt à rester dans leur pays d'origine. Ainsi, ces villages dits mineurs se constituaient une véritable force de frappe enfin stable et dévouée, et commençaient à engranger de nouveaux revenus issus du mercenariat. Cependant, celui-ci ne put véritablement décoller, étant principalement l'affaire exclusive de Suna, Kiri, Konoha, Kumo et Iwa. Dans le but de pouvoir concurrencer ces derniers, une coalition fut rapidement établie entre les 5 puissances jugées secondaires, qui ne tarda pas à devenir une véritable alliance militaire et commerciale. Mais malgré cette initiative, l'emprise des pays majeurs ne faiblissait guère, d'autant plus qu'ils bénéficiaient de la plus grande partie de ces retombées économiques favorables du monde shinobi. Le fossé déjà existant continuait donc à se creuser entre ces 2 unions de villages ninjas bien distinctes, au nombre 5 de chaque côté. Pour Kusa, Taki, Kawa, Oto et Ame, il était donc nécessaire de réagir afin de pouvoir enfin s'imposer.

Ils s'avérait en réalité que les inégalités dénoncées en question, n'étaient guère plus les différences de répartition actuelles des richesses que celles qui avaient toujours existé entre ces pays, qui occasionnèrent l'apparition de cette notion de villages majeurs, par opposition aux autres, dont l'influence et le prestige étaient moindres. A ce sentiment d'injustice s'ajoutait ainsi un mouvement patriotique au sein de ces nations éclipsées par les principaux pays. Il s'agissait d'une doctrine selon laquelle il relevait également de l'honneur de Kusa, Taki, Kawa, Oto et Ame de se hisser à un rang égal à celui des grands villages ninjas, et à défaut, de peser nettement plus lourd sur la scène mondiale. Il faisait à présent bien trop longtemps qu'ils étaient condamnées aux seconds rôles, et cela avait assez duré. De plus, il semblait judicieux pour ces pays de profiter de leur renouveau et de leur dynamique positive, de continuer sur cette lancée, afin de poursuivre une évolution favorable. Dorénavant, il leur était donc clair qu'il fallait absolument mettre un terme à l'hégémonie de Suna, Kiri, Konoha, Kumo et Iwa, afin de rendre le monde plus équitable et de restaurer leur influence, leur prestige. Toutefois, ils ne pouvaient atteindre ces objectifs dans l'état actuel des choses, bien que leur situation s'était grandement améliorée. Ces nations shinobis considérées comme mineures, manquaient tout de même de ressources tant matérielles qu'humaines pour s'engager dans une nouvelle guerre face aux villages majeurs, bien qu'elles bénéficieraient d'un effet de surprise et de moyens nettement supérieurs qu'auparavant. C'est pourquoi elles préparèrent une stratégie s'étalant sur plusieurs années, dont la première étape n'était autre que l'annexion des provinces neutres, par l'usage de la force. En effet, il n'était que très peu envisageable de voir ces dernières accepter une éventuelle proposition d'absorption, d'autant plus qu'une telle démarche se serait avérée suspecte, et aurait sûrement occasionné de nombreux soupçons, qui auraient pu conduire ces pays à demander l'aide des grandes nations ninjas.

Ainsi, ces villages mineurs s'étaient résolus à envahir promptement et sans sommation les provinces neutres, dans le but de les coloniser en menant une guerre éclair planifiée à l'avance, et d'empêcher toute demande d'aide de ces régions d'aboutir dans des délais suffisants. Il s'agissait donc de les soumettre avant qu'elles ne puissent réagir, de les prendre de court, afin que ce qu'elles puissent tenter n'interviennent que trop tard. Cette démarche impliquait nécessairement de toutes les attaquer massivement ainsi qu'au même moment, ce qui allait exiger une grande coordination et des effectifs suffisants. Toutefois, l'entente entre Kusa, Taki, Kawa, Oto et Ame demeurait à présent des plus indéfectibles, et ils étaient parvenus à concevoir un protocole d'exécution fort élaboré, qui allait leur permettre une telle invasion. C'est selon cette habile stratégie que le pays de la rivière avait d'ores et déjà levé une flotte de combat, dirigeant une expédition maritime visant à envahir le pays du thé. Parallèlement, les forces des villages cachés de l'herbe et de la pluie se déployaient à la frontière Ouest du pays d'Ame. De manière analogue, les troupes de Taki et Oto avaient pris position à la frontière Est de leur nation. Peu de temps après, les navires de Kawa atteignaient leur destination, lançant ainsi le signal indiquant le début des hostilités. Les ninjas qui tenaient position à la frontière du pays de la pluie commencèrent alors leur offensive sur leur front Ouest, dans l'optique de conquérir les 3 provinces neutres qui s'y trouvaient, comprises entre Suna et Iwa. Afin d'éviter que ces derniers n'aient le temps d'intervenir avant que la troisième nation, située à l'extrême Ouest, ne soit sous contrôle, la percée fut la plus violente et véloce de toute l'opération, octroyant une victoire rapide. Le village du son quant à lui, avait annexé la première des 2 régions neutres situées sur son flanc Est, et gérait sereinement l'assaut sur la seconde. Taki pour sa part, assimilait également l'unique province neutre avec laquelle il partageait une frontière, se trouvant sur son front Ouest. Dans le même temps, Kawa achevait sa conquête du pays du thé.

Carte : http://img146.imageshack.us/my.php?image=narutowm7.gif

Cette guerre touchait dorénavant à son terme. Elle n'avait débuté que depuis quelques semaines à peine, mais pourtant, la fin du conflit se profilait inexorablement, et il était possible de dresser un premier bilan. Il découla de celui-ci une seule et unique conclusion : L'opération militaire fut au final un véritable succès. Le pays du thé appartenait à présent à Kawa, de même que Oto avait étendu son territoire jusqu'à Kumo, en prenant possession des 2 anciennes provinces neutres situées sur son flan Est. Pareillement, Taki s'était également étendu dans la même direction, en rattachant à sa nation la péninsule frontalière à Konoha et Oto. De par ces extensions, les pays du son ainsi que Taki demeuraient côte à côte. Enfin, Ame avait annexé les 3 régions Ouest bordées par les domaines de Suna et Iwa, grâce au soutient militaire de Kusa, qui n'avait guère pu s'agrandir, puisque uniquement encerclé par des nations shinobis. Cependant, le village de la pluie allait lui offrir une importante compensation matérielle pour l'appui militaire fourni, sans lequel cette expédition n'aurait jamais pu aboutir dans des délais satisfaisant. Quant aux 5 grands pays ninjas, ils ne purent décemment intervenir lors de cette guerre éclair, ce qui n'empêcha guère les différents Kage et leurs conseillers de se réunir, afin de débattre de la situation. Il fut ainsi décidé plusieurs mesures, comme la cessation des échanges commerciaux avec ces nouvelles nations mineures agrandies. Suna, Kiri, Konoha, Kumo et Iwa les considéraient comme dangereuses, mais voyaient plus en cette guerre un moyen pour ces dernières de s'affirmer, de gagner en importance et de prouver leur potentiel. C'est pourquoi aucune sanction militaire ne fut adoptée, d'autant plus que le prix à payer s'avérait élevé, et la menace jugée peu réaliste, les villages majeurs n'imaginant guère leurs homologues dits mineurs les attaquer. Toutefois, ces derniers préparaient sereinement leur assaut final en toute discrétion, en assimilant progressivement les ressources et les populations de leurs nouvelles conquêtes au fil des années, se renforçant tant économiquement que militairement.

Nous voici aujourd'hui une quinzaine d'années plus tard, point de départ de notre RP. Comme ils l'avaient planifié jadis, Kusa, Taki, Kawa, Oto et Ame étaient parvenus à atteindre une puissance des plus respectables, en mesure de faire vaciller l'hégémonie des 5 grandes nations Shinobis. Associée à une stratégie savamment élaborée au fil du temps et à l'effet de surprise, ces villages encore considérés comme mineurs, étaient dorénavant en mesure de remporter un tel conflit, qu'ils préparaient dans l'ombre depuis déjà bien longtemps. L'heure était donc venue, l'heure d'inverser l'ordre des choses, d'établir un nouvel ordre mondial. C'est de cette manière que Kawa lança son offensive sur le pays du feu, en l'attaquant simultanément sur 2 fronts, à la frontière Est, ainsi que par le Sud, par la frontière de l'ancien pays du thé. Dans le même temps, Oto attaquait Kumo sans sommation, tandis que Taki et Kusa joignaient leurs troupes afin de marcher sur Iwa. Enfin, dans le même mouvement, Ame déclenchait son assaut sur la nation du vent en l'attaquant par le haut, tout le long de sa frontière Nord, grâce aux 3 provinces neutres précédemment conquises. Seul le pays de l'eau, du fait de sa position insulaire, était provisoirement à l'abri. Mais la guerre était donc ainsi déclarée, 4 des 5 villages majeurs demeurant alors totalement pris au dépourvu, n'ayant guère sérieusement envisagé cette possibilité depuis ces dernières années. Néanmoins, il était à présent vital pour eux que leur surprise cède rapidement sa place à un projet de défense et de riposte, avant de ne réagir que trop tard et de voir la défaite se dessiner... Parallèlement, un nouveau groupe de Ninjas criminels émergent a profité de ce contexte afin de proliférer, et compte bien entendu tirer profit de cette situation. Cette nouvelle Akatsuki aspire ainsi à exploiter ce climat de guerre afin que de mieux atteindre ses objectifs, tous plus nébuleux les uns que les autres. A présent, c'est à vous d'écrire la suite du récit !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Background de VMN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général VMN :: Règlement :: Contexte-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit