AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion














Personne ..


 

Partagez | 
 

 Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Mar 1 Sep - 18:41

# Identité #

Image de votre Personnage : ( Si possible autre que l'avatar )
Spoiler:
 
~~

_Nom :Hyuuga
_Prénom :Kyoshiro
_Age :18 ans
_Sexe : Masculin
_Village d'origine : Kiri No Kuni
_Village souhaité : Kiri No Kuni

# Physique #

_Taille :1m71
_Poids :59 kilos
_Description Physique :Son visage est tel qu'un grain de sabre doré d'une beauté extravaguante. Ses pupilles sont comme celle des Hyuugas, il possède des yeux blanc. Un bandanat blanc autour de sa tête et une cape blanche sur son dos. Il a une queue de cheval dû à ses cheveux abondants très fin. Une peau bronzée toute douce et fine qu'elle pourrait vite devenir délabré au combat. Il possède des boucles d'oreilles plaqués or sur chaque oreille elles sont assez grosse pour être remarqués. Il a une petite veste en tissu marron en dessous de sa cape blanche ainsi qu'un pantalon de cuir marron très solide. Il a un tatouage sur son bras gauche au niveau des épaules. Il a un brancelet noir métalique à son avant bras puis des bandages blancs jusqu'à arriver au poignet ou un autre bracelet fait apparition cette fois-ci il est en cuir et noir. Sa main possède aussi un bracelet de cuir noir et de même sur ses deux bras. Son pantalon à une genouillère marron pour les chocs et les combats ... Ainsi que de deux grande dague qui sont actuellement ses armes. Ces deux dagues sont incassables elles ont été forgé avec l'affinité Kinton de son maître avec ainsi un enchantement inconnu qui rend les deux dagues de Kyoshiro incassable mais avec un pouvoir bien spécifique lié à son tatouage à l'épaule.



# Caractère #

_Objectifs : Suivre sa voie.
_Peur : La crainte de Kyoshiro est tout simplement de dormir et de revoir son père ... Éviscérer, le jour de l'anniversaire de Kyoshiro.

_Caractère : Nous en sommes là. Le caractère d'une personne ce qui différencie l'homme de chacun ainsi que des couleurs ressemblantes... Ce qui définit une personne parmi tant d'autre, la personnalité de cette personne, son caractère en particulier. Le caractère rassemble les traits psychologique et sociaux d'une personne ... On la livre à une situation et on lorgne sa manière d'y répondre, on dit alors qu'il a tel trait de caractère. Que dire sur ce charmant jeune homme au simple nom ordinaire, modeste, Kyoshiro. Ce Hyuuga a un trait de caractère particulier, il est vraiment très placide. Il garde son sang-froid dans n'importe quel situation. Sa placidité n'a d'égal que sa sobriété en parole. C'est un grand sage ont sens le vécu dans ses phrases tout aussi belle que les autres ayant une morale vrai. Il pourrait faire un très bon professeur et malgré sa souffrance qui a était journalière dans son passé il ne laisse pas la haine le consumer. Kyoshiro ne souhaite d'ailleurs pas tuer l'assassin de son Père car il a une femme et des enfants et qu'il préfère avoir souffert plutôt que de faire souffrir d'autre personne, ce belle homme ne veut pas qu'un enfant vive ce qu'il a vécu. Par ailleurs, son goût pour la nourriture est très précis, il est donc difficile au niveau de l'alimentation. Il ne se plaint pas pour autant. Il a horreur des gens qui ne sont pas cultivés et qui se permette de prendre les directions. L'hyuuga ne prête aucune attention aux êtres orgueilleux puisqu'il sait qu'au fond les autres qui pense comme ceci ne valent rien. Kyoshiro n'aime pas croisé les lames et souhaite éviter les combats inutiles ... Il est très habile et fait preuve d'une douceur unique que peu de personne possède. Cet homme préfère souffrir pour vous plutôt que vous faire souffrir en contre partie ceux qui font du mal à ses amis soufreront fortement. Vous tuez l'un des siens, il tue 100 des vôtres ... Il est très amicale et reste une personne très agréable.

# Histoire #

_Histoire ( Merci de pas rédigé 50 lignes, un résumé de 20 lignes suffit largement )
Les flocons de neige tombaient sur cette plaine enneigé ... le Hyuuga habitait sur une colline dans une cabane depuis toujours loin du peuple. Kyoshiro était un être à part, il n'avait pas la discussion facile lorsqu'on s'approchait de lui pour échanger des dialogues. Peut-être car son intelligence était supérieur aux enfants de son âge et qu'il n'était pas du même monde. Ce devait-être difficile pour lui ainsi que pour les autres qui n'avaient sûrement rien de méchant en soi. Le jeune Hyuuga était tellement doux que lorsqu'un de ses amis étaient blessés s'était lui qui le soignait mais si délicatement que s'en était agréable. Les filles l'adoraient et certaine en était amoureuse mais d'autre ne l'appréciaient pas, elles le trouvaient ennuyeux. Kyoshiro avait une vie tout ce qu'il y avait de plus ordinaire, un père qui aimait son fils comme la prunelle de ses yeux, une mère qui prenait soin que son fils aille bien. Il possédait une famille soudée, qui de nos jours étaient rares. Cet enfant, ne parlait guère pourtant il lui arrivait de dire des mots mais sa n'arrivait qu'une fois tout les trois mois, il ne communiquait guère.

Les parents n'ont jamais eu à s'en plaindre, il ne se plaignait jamais puis il écoutait ce qu'on lui disait à la lettre. Une vie ennuyeuse pour ses parents qui auraient souhaités avoir un garçon ayant une plus forte personnalité mais en grandissant. Le contact devenait de plus en plus facile, son père en était fier au point qu'il emmenait son fils aux activités auquel il participait. Malheureusement, le clan Hyuuga n'est pas originaire de Kiri, il est originaire de Konoha. Sa famille était recherché par les ninjas de Konoha et certains ninjas de Kiri recherchant le pouvoir voulait posséder les yeux d'un Hyuuga. Kyoshiro ressentait les émotions des gens qu'il appréciait, ressentir les émotions de son père, était comme lui faire des incisions, lui faire mal. Il ressentait la douleur de vivre en son père, ce hyuuga comprenait que son père n'aimait pas vivre et qu'il n'était guère plein de joie. Sa mère était tout le contraire, qui vivait sa vie de tout son cœur.

Mais un jour, un homme étrange venait s'adresser à son père qui malheureusement tua la forte personnalité de son père en un instant. Il ne parlait plus, il tombait malade à croire qu'on venait de lui annoncer une mauvaise nouvelle. Plus tard, Kyoshiro comprit que cet homme voulait que Kyoshiro soit à lui et qu'en échange son père recevrait une forte somme d'argent, idéale pour une famille aussi modeste que la leur. Mais son père refusait de vendre son fils mais ce choix lui coûta la vie. Kyoshiro fût triste très longtemps sans consumer de haine à l'égard de l'assassin et même s'il le voyait tout les jours. Il ne voulait pas être au même rang que ce dernier en le tuant, il préférait le laisser vivre surtout qu'en plus, il avait une famille et Kyoshiro ne souhaitait guère la détruire et préféra avoir souffert plutôt que de faire souffrir. Sa mère dépéri quelques semaines plus tard de chagrin, laissant son fils, le jeune Hyuuga seul. Plusieurs morts en si peu de temps au point que l'assassin du père de Kyoshiro venait rendre visite à Kyoshiro pour s'occuper de lui en lui expliquant qu'il regrettait son geste.

Le Hyuuga pardonnait son pêché et décidait de repartir à zéro avec ce dernier. Les années venaient de passés et Kyoshiro était devenu un vrai homme, devenir ninja n'était plus un rêve mais une réalité. Il était doué comme tout les êtres de son clan, il passait l'examen génin avec brio puis ce fît attitré un sensei spécialisé dans le maniement des dagues. Des heures et des heures d'entraînement aux dagues pour hériter d'une agilité unique ... Kyoshiro possédait deux dagues, une dans chaque main mais il était loin de s'imaginer que son maître allait mourir. Étant donné que son maître sentait que son heure prenait fin, il fît un sceau sur l'épaule de Kyoshiro relié à ses armes. Rendant ses deux dagues incassables avec un pouvoir unique ... Celui d'y faire passer son chakra à l'intérieur rendant les dagues encore plus tranchantes ... Le maître avait pour dernier mot que les dagues qu'il avait donné à Kyoshiro était forgé avec l'affinité kinton ... C'était sur ces derniers mots qu'il quitta le monde shinobi ...Plus tard, il apprit que son maître avait une grave maladie incurable et qu'il était mort de cette dernière.

# Vous #

_Age :13 ans
_Sexe :Masculin
_Comment avez vous découvert le forum ? :Naruto vs Sasuke
_Critique à faire rapprocher ? :


Dernière édition par Kyoshiro Hyuuga le Ven 4 Sep - 16:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Mer 2 Sep - 21:28

Je post un message de façon à ce que vous ne pensiez pas que je sois inactif et supprimer mon compte. Donc ce message est destiné pour vous montrez mon activité et donc ne pas me supprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taketsu Watakazeavatar
• Co-fondateur •
• Co-fondateur •


Sexe : Masculin
Participations : 378
Âge du shinobi : 29
Nindô : Je n'abandonne jamais.
Apparition le : 07/07/2009

~° Général ninja °~
Level: 8

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Mer 2 Sep - 21:48

Bienvenue et j'espère que tu t'amusera bien sur VMN Kyo ! =)
Aoki, si tu poste dans une présentation, la moindre des choses c'est de lui souhaité la bienvenue, même si ce que tu dis est vrai.

Donc je te laisse finir ton histoire.
Tu aimerais passer un Test RP ?
Sinon si tu veux pas en passer, sur commencera Genin, à toi de voir ;)
Je t'ajoute à Kiri en attendant ;)

_________________
Co-Fondateur [ Admin ] VMN | Responsable Projets | Responsable Général
Vote ici ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Ven 4 Sep - 16:43

J'ai fini mon histoire. Je souhaiterais commencer à un certains grade. Puis-je avoir un test rp ? Avec un bon sujet, si possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Sam 5 Sep - 14:03

Piti up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Naruto Uzumaki -avatar



Sexe : Masculin
Participations : 447
Âge du shinobi : 23
Nindô : Être le plus grand de tous les Hokage
Apparition le : 11/08/2009

~° Général ninja °~
Level: 1

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Sam 5 Sep - 15:31


  • Raconte moi ta situation actuel ! Puis ton examen Genin avec beaucoup détails et ensuite raconte l'amélioration de ta situation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Sam 5 Sep - 17:18

Chapitre I : Le sage



    Le brouillard couvré les étendues de banquises et la brume épaisse empêcher de voir loin... Les brises étaient froides. Les flocons de neiges recouvraient le ciel et s'abattaient sur les terres de Kiri. Un temps qui était décourageant mais à Kiri, le soleil se faisait rare on ne peut point en dire autant des averses qui était courante. Quelques flocons s'écrasaient sur ce visage versant des larmes lourdes, le chagrin sur ce visage était celui d'un homme qui contenait sa tristesse depuis déjà plusieurs années. Il avait tellement honte d'être en signe de faiblesse devant les autres qu'il pleurait là où personne ne pourrait voir ses larmes. Déjà quelques années depuis la disparition de sa famille, plus aucun soutient dans ses rêves. Kyoshiro devait compter que sur lui. Même s'il aurait aimé avoir les encouragements de son père puis de sa mère ... Aujourd'hui était un grand jour, le Hyuuga devait passer son examen génin.


FLASH BACK ON

Le jeune Hyuuga entendait les paroles de son père résonner.

"Mon fils est confiance en toi. Ai la foie et si demain ma vie devrait être effacé promet moi que tu te souviendras de ces paroles."


Puis Kyoshiro revoyait les paroles de sa mère.

"Tu sais mon bébé, si on pardonne le mal c'est parce que l'amour est plus fort que la haine. Tu ne dois jamais laisser agir la haine, dans les moments dure pense à l'amour qu'on te portait. Je t'ai aimé comme tel, ne change jamais mon enfant ..."


FLASH BACK OFF


    Il était temps pour lui d'entrer dans la salle d'examen et d'effectuer tout les jutsu de bases... Le jury ressentait la tristesse de Kyoshiro qui était à bout prêt à tomber en larme dans les instants qui suivraient et préférait le faire passer en dernier le temps qu'il aille mieux ... Une heure après c'était enfin au tour du jeune Hyuuga qui allait beaucoup mieux. Le jury lui demandait de rédigé son prénom ainsi que son nom de famille parmi la liste de ceux qui vienne de passer dans la salle d'examen. Après avoir fini de rédigé son nom sur la liste, il se mettait au centre de la salle prêt à écouter les ordres du Jury. Quatre personnes dont deux femmes et deux hommes tous ayant une particularité différente. Une femme faisant partie du Jury prenait la parole.

    "Jeune homme. Le test commence. Pourriez-vous nous faire un Henge No Jutsu en prenant l'apparence de l'un de nous."


    Les yeux fermés laissant voir ce magnifique visage sans aucune ride. Ce visage qui y passe des émotions si simple à comprendre, ce visage qui incarnait la bonté,la gentillesse, la sensibilité tout les points qu'un ninja devrait posséder. Lorsqu'il ouvrait ses yeux, son regard changeait en un homme confiant qui avait foi en ses capacités. Son iris blanc devenait ampli de bonheur puis une rafale de mouvement avec les mains débutants des signes incantatoire pour finir à libérer une couche de chakra qui émanait de Kyoshiro. Lorsqu'il finit les gestes incantatoires une épaisse fumée apparu laissant pour mystère l'apparence que Kyoshiro prendrait. La fumée se dissipait et le hyuuga avait prit l'apparence d'une femme du Jury. Sa transformation était une réussite ...

    "Très bien Kyoshiro. Maintenant peux-tu te cloner ? Au moins faire trois clones en faire plus est beaucoup mieux. Mais trois tu es sûr de réussir l'exercice du clonage au dessus de trois clones sa ne peut que t'apporter des points en plus."


    Kyoshiro débutait les signes incantatoires de nouveau afin de faire apparaître trois clones, il avait préféré économiser de sa réserve de chakra pour le reste des exercices. C'était une chose bien pensé surtout que ce qu'avait fait le Jury était un piège. Ils voulaient testés sa capacité à analyser les situations. Kyoshiro avait le choix entre vouloir faire plus et avoir quelques points en plus où en faire trois mais réussir l'examen sachant qu'il y avait deux autres exercices qui prendrait peut-être autant de chakra.

    "Excellent. Tu as une bonne capacité à raisonner. En te disant que tu aurais des points en plus en faisant plus. J'étais sûr que ta réserve de chakra se serait épuisé au bout du troisième exercice. Mais tu as préféré rester modeste et en faire que trois de manière à garder encore de ton chakra pour le reste des exercices. Tu as fait un très bon choix, mes félicitations. Maintenant tu devras faire une subsitution. Je vais te lancer un shuriken et tu devras faire une subsitution."


    Le hyuuga avait l'esprit pratique, il était proche de son rêve qui allait devenir une réalité. Le jury lançait le Shuriken vers Kyoshiro qui composait les signes afin de faire une subsitution. Lorsque le Shuriken se plantait dans la peau de Kyoshiro, le Kyoshiro se transforma en bois. Le vrai était derrière le bureau du Jury. Il avait réussi le troisième exercice il n'y avait plus que le dernier. Le jury cherchait Kyoshiro qui finalement se dévoilé de manière à passer plus vite au dernier exercice. Qui consistait à se défaire d'un genjutsu.

    "Très bien. Tu as réussi aussi l'exercice de la subsitution maintenant je vais te lancer un genjutsu tu devras t'en défaire. Bonne chance"


    Le jury ne perdait pas de temps pour envoyer Kyoshiro dans une illusion mais le ninja au iris blanc ne perdait lui aussi pas de temps à se défaire du genjutsu. Il en sortait en un rien de temps c'était maintenant la fin de l'examen. Le jury était fier de lui annoncer qu'il venait de passer génin.



    Le temps restait inchangé,toujours ce ciel ténébreux, ces brises glaciales et ces averses courantes.Le rêve d'un être qui n'avait cessé d'y croire à finalement été réalisé, encore une fois les bonnes paroles de sa famille ont eu raison. Il fallait avoir foi en soi pour que son rêve est une chance de devenir réalité c'était enfin le cas. Kyoshiro devait retrouver sa cabane sur une colline enneigé afin d'y dormir et demain rencontrer son équipe ainsi que son maître qui dirigera l'équipe. La nuit était d'une température polaire et les brises y étaient violentes au point d'empêcher au jeune Hyuuga de dormir correctement dans son lit douillé mais en même temps il était si pressé d'être à demain que cette température ne le déranger pas forcément. Le vent était aigre mais malgré cela Kyoshiro allumait un feu auprès de la cheminée de la maison afin de s'y réchauffer en toute logique. Aujourd'hui le temps était rare pour une fois que les nuages laissaient paraître les rayons du soleil, on pouvait reconnaître que le jour venait de se lever. En route pour l'académie ninja afin d'y faire les rencontres. Le maître attendait déjà l'arrivée des élèves dans la salle de cours, Kyoshiro était le premier arrivé et venait de voir son maître. Le jeune Hyuuga saluait ce dernier qui était tout bonnement calme. Ce maître avait autour de la taille deux petits fourreaux qui étaient ses armes, il avait de long cheveux violet fin, soyeux et était revêtu de la veste de Jounin ainsi que d'un pantalon noir puis des sandalettes. Pour première vu, il donnait bonne impression et son caractère se rapprochait de celui de Kyoshiro. Vingt minutes plus tard, les deux retardataires arrivaient éplorés d'être en retard malgré le chagrin des deux derniers le maître ne disait aucun mot. Un simple geste de sa part suffisait à comprendre qu'il demandait à l'équipe de s'asseoir sur les chaises présentent dans la salle. Kyoshiro obtempérait sans broncher en s'asseyant silencieusement.


"La ponctualité est un fait lorsqu'on ai ninja. Arrivé en retard ne se fait pas. Les deux derniers la prochaine fois sa ira mal pour vous tant qu'à toi qui est arrivé à l'heure. Je ne te félicite pas puisqu'il est normal d'arriver à l'heure à un rendez-vous. Mon nom est Hiroshi."


    Le maître de Kyoshiro était austère et c'est ce qui plaisait au jeune hyuuga. Ils sortaient maintenant de la salle afin de ce rendre dehors avec cette température qui était profitable. Kyoshiro avait réussi à passer son examen genin mais ceci ne suffisait pas. Hiroshi se réservait le droit de refuser ses élèves après leur avoir fait subir un test. Pour lui le test consistait à voir la mentalité de l'équipe afin de voir s'ils étaient aptes à devenir une bonne fois pour toute des ninjas. Mais recaler des élèves ne faisaient ni chaud ni froid à Hiroshi qui était impassible. Le test consistait à ce qu'il s'entre-tue. Le Hyuuga était estomaqué du comportement indigne de son maître et ce sentiment était visible sur ce visage de dégoût en regardant Hiroshi. En ce comportant comme tel le maître ne valait pas mieux que ces élèves qui commencer déjà à tenter de se tuer mais Kyoshiro tentait de les ramenaient à la raison. Mais ceci était impossible les deux autres étaient parti dans l'idée que pour devenir ninja ils étaient obligés de s'entretuer. Alors Kyoshiro eu l'idée de les mettre hors-combat sans les tuaient pour autant. C'était une bonne idée, il sautait pour attraper l'un des élèves en lui assénant un coup de pied derrière la nuque. Assommant l'élève, il tombait endormi au sol. Il n'en restait plus qu'un qui était tout de même coriace. Kyoshiro n'avait pas le choix, il frappa dans le menton de ce dernier et tombait aussitôt dans une défaillance. Hiroshi proférait de les tuaient tout les deux. Mais Kyoshiro refusait de commettre un crime en se salissant les mains du sang de deux coéquipiers. Hiroshi battait des mains en voyant que le hyuuga venait de réussir le test ainsi que toute l'équipe malgré qu'ils étaient prêt à se tuer mais Hiroshi ne voulait pas nuire à la carrière d'un si bon ninja. Rare ont étaient les personnes qui avaient reussi ce test machiavélique puisque nombreux morts il y a eu à cause de ces tests qu'Hiroshi faisait passer. Ils étaient les premiers véritables élèves de Hiroshi ayant le savoir d'un sage. Hiroshi voyait en lui Kyoshiro qui était exactement du même caractère mais avait-il le même talent que son maître qui était sans nulle doute surpuissant. Beaucoup de personne sont morts par les lames d'Hiroshi pendant longtemps il était un assassin d'élite et était envoyé pour assassiné des gens qui pourraient révéler les secrets du village de Kiri mais la rumeur était fausse il faisait croire qu'il tuait ses cibles mais en réalité il les laissaient en vie. Et même s'ils sont encore en vie, les secrets de Kiri n'ont jamais été dévoilé alors tuer n'aurait encore une fois servi à rien. Hiroshi tuait uniquement les ennemis qu'en voulait à sa vie mais il ne tuait pas ceux qui voulaient ne rien faire de mal. Les deux élèves que Kyoshiro avait mit K.O s'étaient enfin réveillé maintenant il était temps de rentrer chacun chez soi car demain l'entraînement commencerait.


Dernière édition par Kyoshiro Hyuuga le Dim 6 Sep - 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Dim 6 Sep - 21:18

Chapitre II : Vas et deviens.


    La nuit cette fois-ci était placide et le sommeil fût agréablement bien. Le vent était aride pour une première fois durant cette nuit. Le soleil resplendissant se levait, les jours se faisaient beau ces derniers-temps. Et la neige fondait sous ce magnifique soleil mais un temps si agréable ne durera pas éternellement. C'est une chance qui arrive tout les dix ans. L'entraînement sera dur et difficile Kyoshiro ressentait que cette entraînement ne sera pas à prendre à la légère. Il mettait son bandana blanc autour de sa tête en le serrant d'un coup sec puis il partie en direction de l'académie dans une salle spécialisé pour l'entraînement intensif tout le monde était à l'heure. Le maître lorgnait toute l'équipe pour montrer du doigt une table ayant des poids de 5 kilos. Ils étaient à porter aux jambes et aux mains pour tout le monde afin d'augmenter la vitesse des coups. Le taijutsu est l'une des bases du ninjas et il est très important d'être efficace au corps à corps. Kyoshiro ainsi que les deux autres coéquipiers enfilaient les poids ... Ils se sentaient soudainement très lourd mais c'était le but. Il devait maintenant s'exercer sur les sacs de sables jusqu'à obtenir une vitesse valable. Le Hyuuga était très lent n'ayant pas l'habitude d'avoir des poids pour les deux autres c'étaient de même. Alors qu'Hiroshi portait des poids de 70 kilos sur tout le corps. Torse,jambe,bras,cuisse,épaule etc ... Mais tout ceci ne se voyait pas puisqu'il se déplaçait normalement malgré tout ses poids. Kyoshiro s'exerçait et ses coups devenaient de plus en plus parfait pour les autres la progression était lente et Hiroshi commençait à remarquer de manière positive Kyoshiro et le reste de l'équipe le voyait et devenait de plus en plus jaloux. Au point que lorsque Hiroshi sortait de la salle quelques minutes. Les deux coéquipiers venait voir Kyoshiro en lui chuchotant à l'oreille des méchancetés comme quoi il ferait le faux-jetons. Mais Kyoshiro n'avait pas le même niveau psychologique pour prendre en compte les méchancetés de deux vermines. Il serait plus prudent qu'ils restent à leurs places car Kyoshiro pouvait les réduire en bouillis s'il le voulait. Le jeune hyuuga ne le ferait pas par peur d'être aussi pitoyable qu'eux et l'homme aux iris blanc avait bien raison de ne pas vouloir être de la même trempe. Ses deux coéquipiers n'avaient pas d'avenir alors que lui, il pourrait devenir un excellent ninja. Hiroshi revenait dans la salle pour voir si l'entraînement avancer et avait tout entendu de la mauvaise foi de ses deux élèves envers Kyoshiro qui était un de ses élèves. Il préférait ordonner la fin de l'entraînement en expliquant qu'ils devaient garder les poids durant toute la semaine. Kyoshiro allait lui aussi pour partir mais Hiroshi lui attrapa le bras afin de l'en empêcher. Hiroshi voulait le prendre à part et discuter quelques peu avec ce dernier.


"Sais-tu que tu as un très grand talent Kyoshiro ? Normalement tes deux coéquipiers ne devaient pas être genin mais comme tu avais réussi mon test et que j'avais vu en toi un potentiel conséquent. J'ai préférais prendre sur moi afin de ne pas ralentir ta carrière qui a un très belle avenir. J'ai entendu ce qu'ils t'ont dit, n'écoute surtout pas ce qu'ils te disent. Tu vaux mieux qu'eux et en répondant à leurs provocations tu deviens comme-eux des êtres pitoyables. Tu es ma fierté en tant qu'élève alors que les deux autres je m'en occupe uniquement car il faut que je m'en occupe en tant que maître. Tu vas rester encore un peu ici. Je voudrais t'entraîner personnellement. Mais pour cela il faudrait que tu sois d'accord. Si tu refuses, je serai sans rancune."


    Kyoshiro acceptait l'offre de son maître avec joie et écouter attentivement les paroles d'Hiroshi. Il allait faire subir un entraînement que seul des Jounins pouvaient pratiquer alors que Kyoshiro n'était que genin. Mais le jeune hyuuga était si talentueux qu'apprendre plus ne lui ferait que du bien. L'entraînement était sur le maniement des armes en particulier les dagues qui étaient la spécialité d'Hiroshi. Une vitesse et une agilité était requise pour cela Kyoshiro devait absolument avoir une bonne vitesse malgré les poids qu'il portait. Un entraînement vigoureux l'attendait et il était hors de question qu'il ferme l'œil il ne se reposerait qu'une fois qu'il aura obtenu une vitesse considérable malgré les poids qu'il porte. Pour cela des aptitudes physiques étaient demandés et faire des pompes, abdominaux, saut à la corde étaient nécessaires à la réussite de l'entraînement. Kyoshiro ne perdait pas courage en voyant le long entraînement qu'il l'attendrait. Il faisait des séries de pompes, d'abdominaux saut à la corde pour améliorer ses aptitudes physiques en ayant des poids de 5 kilos. C'était point impressionnant des poids d'un poids aussi minime mais il allait bientôt porter des poids encore plus lourds que 5 kilos. Entraînement sur entraînement, il était temps pour Kyoshiro de prendre une dague afin de voir s'il savait les utilisaient. Il chargeait sur Hiroshi qui n'eût même pas besoin de dégainer ses deux dagues. Un simple coup de pied retourner avait suffit pour vaincre Kyoshiro. Il ne devait pas encore être assez furtif pour toucher Hiroshi qui était bien plus rapide. Il devait encore refaire les mêmes exercices physiques puis après cinq heures d'entraînement physique intensif. Il était temps pour Kyoshiro de rentrer chez lui afin de se reposer. Sur le retour une bande de malfrat l'attendait parmi-eux ses deux coéquipiers qui n'aimaient pas sa manière de se rapprocher du maître. Le hyuuga restait indifférent en voyant cette stupidité mais il ne pouvait pas se défendre. Il était épuisé par son entraînement avec Hiroshi et les malfrats avaient réussi à le tabasser au point qu'il en avait des hématomes partout sur son corps puis du sang qui sortait de son nez mais aussi de ses lèvres. Son visage était délabré et il devait rentrer chez lui afin de se soigner lui même et puis surtout dormir pour son entraînement demain avec son maître. Son agression ne l'avait pas impressionnait et il n'abandonnait pas à l'idée que demain il ira s'entraîner au près de son maître. Enfin chez lui, Kyoshiro s'essuyait le visage et mettait des cotons dans le nez pour arrêter le saignement et il partie dans sa chambre s'endormir. La nuit était la même que la précédente par contre le soleil avait disparu et la brume était revenu. L'homme au byakugan parti pour l'académie ninja afin de continuer l'entraînement. Lorsqu'Hiroshi vit le visage délabré de Kyoshiro, il venait de comprendre que c'était la jalousie de ses deux élèves. Se venger en les frappants étaient inutiles. Hiroshi avait pour plan de suivre Kyoshiro sur son retour afin d'intervenir s'il devait se faire agresser de nouveau. Mais pour l'instant l'entraînement était plus important que le visage de Kyoshiro. Le jeune Hyuuga était devenu rapide même avec les poids, il venait de réussir la première étape de l'entraînement. Son corps était déjà plus musclé qu'avant et sa rapidité était fulgurante mais c'était pas encore assez. L'objectif d'Hiroshi était que Kyoshiro le surpasse.


    L'objectif d'Hiroshi était que Kyoshiro le surpasse. Le surpasser prendra du temps mais en valera le coup ... Les jours d'Hiroshi sont comptaient. L'entraînement fut fini pour aujourd'hui, il était temps pour Hiroshi de poser la marque sur Kyoshiro et lui donner ses propres dagues ayant la capacité d'y transmettre son chakra mais aussi de coller les deux afin de former une épée. Kyoshiro rentrait chez lui en voyant de nouveau une bande de malfrat voulant le frapper cette fois-ci il ne se laissait pas faire. Il se mit à courir et disparu en un rien de temps ne laissant que les vêtements de la bande de malfrat se froissaient dans les brises provoquaient par la vitesse de Kyoshiro. L'entraînement à la dague était définitivement conclu mais Kyoshiro devait se rendre de nouveau à la salle de l'entraînement pour discuter avec Hiroshi, peut-être une dernière fois ...


Chapitre III : Que mes larmes soient ses larmes, que mes mots deviennent ses cris ...


    Kyoshiro eût un mauvais pressentiment en voyant cette pleine lune aussi rouge que du sang comme-ci quelqu'un qu'il aimait fortement disparaîtrait ce soir. Il n'arrivait pas à trouver le sommeil. Les sueurs du Hyuuga étaient froides, il sentait la peur et son cœur battait la chamade. Le ciel était noir ne laissant visible que les étoiles lumineuses, et les larmes roulaient sur les joues de Kyoshiro. C'était sans aucun doute le bon soir pour lui faire ses adieux. Courir courir vers la mort ... Fuir fuir mais toujours être rattrapé ? C'était sans aucun doute, le dernier souffle de maître Hiroshi. Il était arrivé devant la maison de son maître en entrant précipitemment, son maître était là. En face de lui. Kyoshiro se noyer dans son regard et s'épanouissait de bonheur en lui disant.



"J'ai compris que ce soir allait être votre dernier souffle. Je vous en prie ne partez pas ! Pourquoi aussi vite, j'avais plein de chose à vous faire découvrir !"



"Je savais Kyoshiro que tu comprendrais que j'allais mourir ... Reste près de moi pour mes derniers instants..."


    Des flocons de neiges tombaient dehors et Hiroshi demandait s'il pouvait aller dehors afin de toucher une dernière fois ces neiges qu'il avait pu voir durant son enfance. La neige traversait leurs âmes. Kyoshiro respirait l'hivers d'une profonde tristesse, les flocons n'étaient plus blanc mais rouge sang au yeux de Kyoshiro. Le vent était nordique et les membres du hyuuga étaient engourdis était-ce cela la mort ? Souffrir pour être libéré. Le corps d'Hiroshi tomba subitement sur les genoux de Kyoshiro assit sur la plaine enneigé. Il était transporté dans une dimension, étant sur une banquise au milieu des eaux en face à face avec son maître. Le maître ne parlait pas, il avait juste un sourire faisant comprendre qu'il ne regrettait en rien son existence. Le vent nordique était aigre, piquant la peau de Kyoshiro mais soudainement la banquise fondait et Kyoshiro ainsi qu'Hiroshi se noyait dans l'eau. Jusqu'à ce que Kyoshiro s'étouffe pour reprendre conscience, il regardait une dernière fois le visage d'Hiroshi, mort ...



La vie n'est que la première étape avant le bonheur... Malgré ton malheur, pleure en silence. Je comprends que c'est dur mais souffre en toi... Bientôt ton sang gravera ce récit, racontant mon histoire ainsi que la tienne. La vie c'est comme un fil, tu tiens l'équilibre mais quand le fil ce casse, tu tombes ...
En mémoire à Hiroshi Kimera, mon maître ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujirôavatar



Participations : 70
Nindô : La haine ...
Apparition le : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Mer 9 Sep - 17:13

J'ai fini mon test rp. Je voulais savoir si c'était possible d'être Anbu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Naruto Uzumaki -avatar



Sexe : Masculin
Participations : 447
Âge du shinobi : 23
Nindô : Être le plus grand de tous les Hokage
Apparition le : 11/08/2009

~° Général ninja °~
Level: 1

MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   Mer 9 Sep - 17:53

Oui avec plaisir donc validé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation Kyoshiro Hyuuga [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'apparition du ninja :: Ninjas validés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com